Probiotique lactobacillus gasseri pour votre ligne

Il faut croire que le poids bénéficie d'un excellent sens de l'orientation. Vous avez beau essayer de le perdre, il finit toujours par vous retrouver. Il ne connaît ni les panneaux stop ni les sens interdits. Et si une certaine force apportée à l'organisme permettait enfin de mettre de l'ordre dans tout cela ?

Le probiotique lactobacillus gasseri s'avère être un excellent gendarme en matière de perte de poids. Comment agit ce micro-organisme dont l'efficacité en ce qui concerne l'amaigrissement n'est plus à démontrer ? Comment avec lui envisager l'issue heureuse de la guerre que vous menez contre les kilos superflus ?

Le lactobacillus gasseri c'est quoi ?

Les lactobacilles ( lactobacillus ) sont des micro-organismes. Ils squattent en grandes quantités notre organisme. Leur habitat de prédilection comprend les muqueuses intestinales, buccales et vaginales, où Leur population est riche de milliards d'individus. À l'extérieur du corps, humain ou animal, on les trouve aussi dans les plantes et les aliments issus de végétaux. Ils prolifèrent même dans les eaux usées, mais
n'induisent pas pour autant la maladie.

Les bactéries lactiques sont les probiotiques ( micro organismes ) que l'on connaît le plus. Elles génèrent de l'acide lactique. On s'en sert pour la conservation de la nourriture par le biais de la fermentation.

Les bienfaits que ces micro-organismes prodiguent à l'organisme sont nombreux. Ils permettent d'améliorer la digestion. Ils sont un précieux renfort de l'immunité en prévenant certaines maladies. Ils favorisent aussi l'aigrissement.

Dans cette famille de bactéries ô combien utiles, le lactobacillus gasseri joue un rôle essentiel. C'est un probiotique introduit dans l'alimentation. Il assure le bon équilibre du microbiote intestinal. Et la perte de poids fait incontestablement partie de ses actions. De sérieuses analyses en ont démontré l'efficacité.

Courir après la perte de poids

Notre mode de vie a changé en peu d'années. Les habitudes du quotidien ont évolué pour un résultat pas toujours satisfaisant. Le constat est sans appel : nous bougeons moins et mangeons souvent mal. Le confort allié à la modernité réduit nos dépenses physiques. L'alimentation industrielle se généralise, pourvoyeuse de mauvaises graisses.
Résultat : on observe une prise de poids chez la population de nos pays dits industrialisés.

La course à la perte de poids est donc devenue un objectif courant. Mais les performances observées ne sont pas toujours à la hauteur des espérances. La santé est même parfois compromise. Un régime trop restrictif ou la pratique inhabituelle et excessive d'un sport dans ce but perturbe l'équilibre naturel de l'organisme.

De plus les poudres de perlimpinpin vendues à grand renfort de publicité à l'approche des beaux jours peuvent se révéler dangereuses.
Outre la fatigue et la baisse de moral générées par ce contexte, l'effet yoyo est quasiment garanti. La perte de poids ne peut être pérenne dans de telles conditions.

Un constat sans appel

Vous n'arrivez pas à maigrir de façon efficace et durable ? Peut-être faudrait-il vous pencher sur vos intestins, quitte à vous regarder le nombril une bonne fois pour toutes. Des études démontrent que notre poids est intrinsèquement lié à la qualité de notre flore intestinale. De celle-ci dépend notre capacité à être et rester mince.

Les changements qu'on pourrait qualifier de dramatiques de nos habitudes de vie ont conduit à une certaine intoxication de l'ensemble des micro-organismes présents dans nos intestins. Notre alimentation nuit carrément au rôle attribué à ces derniers.

Les mauvaises bactéries, telles les firmicutes, occupent désormais les lieux. Les bonnes bactéries chargées d'éliminer les toxines et les graisses du corps sont dépassées. En sous-nombre elles ne parviennent plus à éliminer de notre organisme les toxines et les graisses superflues.

Ces mauvaises bactéries se nourrissent d'aliments industriels. Les antibiotiques sont également ennemis de la flore intestinale. Il en est de même pour l'eau chlorée et tous les produits chimiques ingérés, inhalés ou en contact avec l'organisme.

Les nutritionnistes conseillent de réensemencer régulièrement nos intestins de saines bactéries, c.à.d. de bons probiotiques.
Et le lactobacillus gasseri fait partie de ceux-là. Mieux, il nous aide vraiment à perdre du poids.

Ou acheter des probiotique Lactobacillus gasseri ?

Perturbateurs indésirables

Rappelons que les micro-organismes que sont les probiotiques vivent en harmonie avec le corps humain. Ils sont non pathogènes et contribuent à maintenir notre constitution dans des conditions optimum.

Selon des chercheurs de mauvaises bactéries peuvent être à l'origine d'une inflammation chronique. Or cette inflammation contribuerait à la prise de poids voire l'obésité.
La flore intestinale des personnes en surpoids abriterait une quantité de firmicutes, ces mauvais bacilles, supérieure d'environ 20% à celle des personnes de corpulence mince.

En conclusion, plus les quantités de firmicutes dans les intestins sont importantes, plus votre propension à grossir est avérée. A l’inverse, moins les firmicutes sont présents, plus vous conservez la ligne.

La sustentation en bonnes bactéries rétablit l'équilibre et la salubrité du terrain.

lactobacillus gasseri et perte de poids

Comme tout bon probiotique digne de ce nom, le probiotique lactobacillus gasseri est connu pour son rôle du renforcement du microbiote et de l’immunité.
Mais ce probiotique jouit d'une faculté particulière : il est capable de faire perdre du poids. Et le ventre, cette partie du corps qui s'épaissit sans vergogne, est le premier ciblé.

Le tandem lactobacillus gasseri et perte de poids serait le résultat d'une aptitude bien précise. L. gasseri renforcetout bonnement la barrière de la muqueuse intestinale. Son rôle pourrait être ainsi défini :

La perte de poids est rapidement constatée sans faire le moindre régime.

lactobacillus gasseri pour maigrir :

L'association lactobacillus gasseri et perte de poids prendra tout sons sens, boostée par une alimentation saine. Elle favorisera ainsi l'amaigrissement.

La rapidité de celui-ci dépend bien sûr de l'état constaté de votre organisme. Il faut rééquilibrer votre flore intestinale, et cela ne peut se faire que sur plusieurs semaines.

Il ne faut pas s'attendre à une perte de poids importante du jour au lendemain. La régularité et la persévérance sont de rigueur.

Un amaigrissement trop rapide n'est de toute façon pas souhaitable et devrait inciter à se poser certaines questions.

Les résultats apparaîtront au fur et à mesure de la prise du probiotique lactobacillus gasseri.

lactobacillus gasseri et digestion

Les probiotiques que l'on prend ( par voie orale ) ont cependant beaucoup de mal à se retrouver dans l'intestin afin d'y proliférer tranquillement. Les enzymes présentes dans la bouche et l'estomac sont sans pitié pour les bactéries lactobacilles. Avant de franchir cette dangereuse barrière, la plupart d'entre elles est exterminées. La tâche qui consiste à former de nouvelles colonies dans l'intestin est rude pour les survivantes. Les bienfaits alors prodigués sont minces.

Des chercheurs de l’Agroscope de Berne se sont aperçus, par le biais de certains tests en milieu hostile reconstitué, que les les bactéries L. gasseri avaient la capacité de résister face à ces attaques. Ils ont également constaté que ces mêmes bactéries survivaient à la digestion. Leur présence était encore mesurable plusieurs jours après l'arrêt du traitement.

Le duo lactobacillus gasseri digestion présente donc une fiabilité reconnue. Ce probiotique est doté d'une résistance naturelle à l'inverse des autres souches. Il viendra incontestablement renforcer votre flore intestinale tout en favorisant l'amaigrissement.

lactobacillus gasseri maigrir : les bienfaits

Ce probiotique est d'une part doté des mêmes facultés bénéfiques que les autres lactobacilles :

Mais il apporte d'autre part une aide spécifique en :

Et il permet donc aussi la réduction du poids corporel puisque, contrairement aux autres lactobacilles, il transite sans problème dans votre corps.

Comment profiter au mieux du Lactobacillus gasseri ?

Le lait maternel en est pourvu, tout comme certains aliments fermentés : le yaourt (bio de préférence, avec des ferments actifs), le chou fermenté ou le kéfir. Quelques produits exotiques en contiennent aussi : le kimchi, le miso ou le natto, le tempeh et le lassi.

Mais les compléments alimentaires vous aideront à augmenter ses apports.
Il suffit de les prendre par exemple sous forme de gélules durant 2 à 3 mois, à raison de une à deux gélules par jour. Les bénéfices minceur ne tarderont pas à se manifester.

Il n'est pas contre-indiqué pour les personnes intolérantes au lactose, diabétiques ou concernées par un excès de cholestérol.

N'hésitez donc plus à confier la gestion de votre poids au probiotique lactobacillus gasseri. Combiné à une saine alimentation et un peu d'exercice physique il vous aidera à retrouver la ligne.

« En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises »